Mémoire, Justice et Réconciliation, le tout nouveau programme de la Fondation qui va débuter ses activités en Côte d’Ivoire, en Gambie, au Mali et bientôt en République de Guinée.

Le dernier programme arrive à temps. Ce sera une façon pour la Fondation de contribuer à la recherche de la paix et à la réconciliation dans les pays qui se sont déjà engagés dans de tels processus comme la Gambie, la Guinée, le Mali et la Côte d’Ivoire, pays où le processus a pris fin depuis 2016 mais qui continue de faire face à des défis énormes en termes de réconciliation nationale, surtout en ce qui concerne l’identification et l’indemnisation de toutes les victimes.

Le programme consistera à organiser avec ses partenaires des débats, des tables-rondes, des ateliers, des études, etc. sur les questions de justice nationale et internationale et de réconciliation. Car la Fondation est convaincue que par des échanges solidaires et critiques sur les questions brûlantes de nos sociétés elle pourra dans la mesure de ses ressources contribuer à l’avènement d’un monde plus juste et démocratique. Elle aidera ses partenaires dans la collecte et dans la documentation des violations des droits de l’homme et les luttes menées pour la justice selon les normes d’excellence, c’est-à-dire  une justice inclusive, transparente et équitable pour tous, tout en mobilisant les leçons apprises en vue d’épauler les sociétés civiles.


Contact: Marie.Nguettia@rosalux.org